Auteur Sujet: Kina Grannis  (Lu 3731 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne sergiodadi

  • Global Moderator
  • VIP
  • *****
  • Messages: 778
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • E-mail
Kina Grannis
« le: 03 novembre 2011, 21:18:20 pm »
Superbe topic écrit par Vincent sur les forums de Katie et Fredrika.  Merci  :)

●)────────────────────────────────────────────────────────(●



http://www.kinagrannis.com/
http://www.youtube.com/user/kinagrannis

●)────────────────────────────────────────────────────────(●

Kina Grannis est une chanteuse et compositrice américaine née en 1985 d'une mère japonaise et d'un père américain avec plein d'origines européennes (je vous passe les détails, on dirait qu'il est né dans une partouze :red: ). Elle grandit à Mission Viejo en Californie où elle apprend à jouer du violon, instrument qui la suivra jusqu'au lycée. A l'âge de 15 ans, elle décide de passer à la guitare en autodidacte, et ne la quitte plus (pour l'instant du moins ;)). Elle poursuit ses études dans l'université de Californie du Sud desquelles Kina obtient en 2007 un Summa Cum Laude en sciences sociales spécialité psychologie. Ne me demandez pas ce que c'est mais ça a l'air bien.

Kina est sélectionnée en 2005 pour produire un album subventionné par l'école de musique de l'université : Sincerely, me. L'année suivante, elle enregistre deux nouveaux albums One More in the Attic et In Memory of the Singing Bridge par ses propres moyens.

Fin 2007, Kina crée son compte YouTube. La première vidéo est Message From Your Heart :


C'est le début de la grande aventure. Kina publie régulièrement ses compositions, et, elle l'avoue elle même, des reprises pour faire venir les gens sur sa chaîne YouTube et ainsi les inciter à voter pour elle pour le grand concours des chips Doritos. Avec parfois le renfort de ses deux soeurs. Le prix de ce concours : une exposition pendant les pubs du Super Bowl. Autant dire un coup de pub monumental, 97 millions de téléspectateurs ont assisté au triomphe de Kina :


Cette réussite la conduit à signer chez Interscope Records (Lady Gaga, Feist, Queens of the Stone Age, Garbage), mais elle préfère redevenir indépendante début 2009. Un an plus tard, Stairwells est publié, contenant majoritairement des compositions originales déjà vues sur YouTube :


Et la superbe vidéo d'aujourd'hui (22 mois de travail!)


Kina n'ayant pas le soutien d'une maison de disque, sa promotion s'opère essentiellement sur internet et par le bouche à oreille. Elle alimente son compte YouTube (plus de 450 000 abonnés et 77 millions de vidéos vues), outre ses compositions, par des collaborations et des reprises :


Cette méthode fonctionne bien, elle vient de gagner la récompense MTV OMA pour meilleur artiste né sur internet et la plupart de ses concerts des tournées américaines et européennes ont affiché complets :


Autres liens intéressants :

« Modifié: 03 novembre 2011, 21:26:15 pm par sergiodadi »
--
Serge

Hors ligne sergiodadi

  • Global Moderator
  • VIP
  • *****
  • Messages: 778
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Kina Grannis
« Réponse #1 le: 07 janvier 2012, 11:27:41 am »
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=E1xEwDL9g6s#!

J'aime aussi beaucoup le duo avec Joyce Jonathan à 13 mns.
--
Serge

Hors ligne sergiodadi

  • Global Moderator
  • VIP
  • *****
  • Messages: 778
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Kina Grannis
« Réponse #2 le: 08 janvier 2012, 21:04:34 pm »
Kina Grannis - Without Me - West 4th
Après les "Raw sessions", les "Car sessions", voila les "Subway sessions"  :)
--
Serge

Hors ligne sergiodadi

  • Global Moderator
  • VIP
  • *****
  • Messages: 778
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Kina Grannis
« Réponse #3 le: 08 janvier 2012, 21:08:12 pm »
--
Serge


Hors ligne sergiodadi

  • Global Moderator
  • VIP
  • *****
  • Messages: 778
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Kina Grannis
« Réponse #5 le: 10 avril 2012, 11:25:44 am »
Reprise de  Dylan Boots Of Spannish Leather.

Boots Of Spanish Leather - Bob Dylan Cover
--
Serge

 

anything